Ressources Activités

Objectifs

  • Vivre une expérience de frustration du besoin de Confiance.
  • Communiquer cet objectif aux participants à la fin de l’expérience.

Déroulement

  1. Demander quelques observateurs.
  2. Indiquer aux participants de
    1. prendre chacun une feuille,
    2. y inscrire son nom,
    3. répondre aux questions qui seront posées,
    4. sans recourir à l’aide des autres,
    5. être attentifs car les questions ne seront pas répétées.
  3. Employer un test au choix : voir les tests suggérés aux pages suivantes.
  4. Amener les participants à se sentir incompétents, ignorants et inférieurs à ce qu’ils devraient être.
    Exemples

    1. Leur dire que le test est très facile.
    2. En corrigeant, souligner qu’il était très facile d’identifier la bonne réponse.
      Exemple:
      Dire : « Comme tout le monde sait… », « Comme on entend souvent à la télévision… »
    3. Ne pas accepter de réponses équivalentes.
    4. Insister sur les erreurs.
    5. Sursauter au nombre important d’erreurs.
    6. Distribuer des bulletins dont plusieurs avec échec.
    7. Conclure qu’ils ont beaucoup de travail à faire pour s’améliorer.
  5. Demander à chacun de passer sa copie à son voisin qui la corrigera.
  6. Donner les bonnes réponses.
  7. Demander au correcteur d’indiquer sur la feuille le nombre total d’erreurs.
  8. Redonner la copie à son auteur.
  9. Demander de lever la main à ceux qui ont 15, puis 14, 13, 12, etc. erreurs.

Variantes

Si la formation est animée par 2 formateurs, diviser le groupe en deux.
L’un donne le test en insistant sur les erreurs, les manques, ce que les participants ne savent pas.
L’autre insiste sur ce qu’ils savent faire. leurs réussites, leurs acquis et leur capacité de progresser.
Revenus en plénière, comparer leurs expériences.
Habituellement, les résultats sont équivalents mais l’expérience vécue est beaucoup plus satisfaisante avec l’approche valorisante.
Enchaîner ces « bulletins » avec l’expérience intitulé Le jeu de la valeur. (Voir aux pages suivantes.)
Donner 4 à ceux du quart supérieur, 3, 2 et 1 aux autres quarts.

Intégration

« Qu’éprouviez-vous face au fait de ne pas connaître les objectifs de cette tâche ? »
« Comment avez-vous vécu la comparaison faite par les pointages ? »
« Qu’avez-vous éprouvé face au formateur, au sujet, au pointage, aux camarades ? »
« Qu’avez-vous murmuré à mi-voix à vous-mêmes ou à votre voisin durant l’expérience ? »
« Êtes-vous motivé à continuer d’apprendre dans le domaine où vous venez de passer un test ? »
« Qu’auriez-vous fait différemment si vous aviez été responsable d’enseigner ces connaissances ? »
« Que changeriez-vous dans l’attitude et le comportement de l’animateur de cet exercice ? »

Perspective

Cette expérience de frustration de la Confiance ressemble à un cours d’athlétisme où l’entraineur place la barre plus haute que les participants peuvent sauter. Le développement personnel favorise le développement de la Confiance, une approche où on part de ce qu’on réussit pour progresser vers de nouveaux apprentissages. Les participants ont l’impression qu’ils sont à la hauteur de la situation et qu’ils ont les capacités de progresser. De cette façon, ils peuvent prendre Confiance en eux-mêmes et augmenter leurs compétences.
Dans cette expérience, on fait le contraire de ce qu’on préconise pour le développement personnel.
Dans une autre expérience on vivra une expérience valorisante.

Variante

Dresser et afficher la liste des caractéristiques d’une approche centrée sur l’échec et d’une approche centrée sur la réussite.


Tests à télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous (PDF) :

Test-de-connaissances

Print Friendly, PDF & Email